EYM TRIO

Notre histoire

EYM ? Une équation à 3 inconnues… Ça se prononce : { èyme }

Le parfait équilibre entre des rythmiques endiablées influencées par l’Europe de l’Est et des harmonies de toute beauté. De l’espièglerie et de la sensibilité dans le jeu, voilà ce qui frappe chez EYM Trio, et ce qui tient leur public en haleine. Forts d’une identité musicale bien marquée qui se renforce au fil des années, quand ils entrent sur scène le temps semble s’arrêter, laissant place un grand voyage vers ces inconnues.

EYM trio est un groupe né de la rencontre du pianiste Elie Dufour avec le batteur Marc Michel puis le contrebassiste Yann Phayphet. Ils se concentrent avec passion sur un travail collectif et intensif de création musicale et passent leurs 3 premières années ensemble à expérimenter sur scène une multitude d’esthétiques et à façonner leur propre identité musicale. Ils s’orientent au fil du temps vers un Jazz métissé aux influences multiples, (les Balkans, L’Afrique du nord, l’Inde, les musiques Afro-Cubaines…).

Des métriques innovantes aux services d’un jazz bien écrit, laissant une grande place à l’improvisation.EYM créé un univers captivant qui invite au voyage.

Le parcours d’année en année :

2010 : Naissance du groupe.

2011 : Ils foulent leur premières scènes : l’amphithéâtre de l’Opéra de Lyon, l’Espace Tonkin à Villeurbanne, Festival un Doua de Jazz.

2012 : Ils sont sélectionnés pour les finales des tremplins : Jazz(s)ra, Golden Jazz Trophy (Prix du public), Jazz à Oloron et Jazz à Vannes (2ème prix). Cette année marque le véritable début des scènes nationales avec une participation au festival Jazz à Vienne, festival des rives et des notes, Festival Moz’Aïque, Jazz à Vannes, le Cri du Port (Festival Jazz en Scène), L’improviste Jazz Club, Le Périscope, Le festival d’automne du Jazz Club de Grenoble…

En 2013, EYM Trio enregistre son premier album et s’exporte au delà des frontières. A la suite d’un coup de coeur du festival Moz’Aïque et de la ville du Havre, ils partent en Italie enregistrer le disque Genesi, au studio Artesuono. C’est l’occasion pour eux de faire leur première tournée en Italie.
On les retrouvera également sur les scènes de : Saint-Fons Jazz festival, Altitude Jazz festival, Magic Mirrors du Havre, Fort en Jazz, festival Moz’aïque, Crescent Jazz Club.
Ils sont sectionnés pour participer au prestigieux concours : Rézzo Focal Jazz à Vienne, malheureusement, ils ne pourront pas y participer, le pianiste est victime d’un accident.

2014 : Ils présentent leur album Genesi à l’Europe. Ils tournent en France, Italie, Slovénie, Croatie, Espagne. Ils vendent plus de 1.500 disques cette année là, dont 300 au Japon via Disk Union (Tokyo). 2014 marque le début d’une collaboration avec l’agence de Booking Italienne : UpMusic Agenzia de Michela Parolin (Venise). On les retrouve sur des scènes comme : Fort en Jazz, Jazz sous les châtaigniers, Le Nuove Rotte Del Jazz (it), Cave à Jazz, La Presqu’île…

2015 marque un tournant dans la carrière d’EYM Trio. Ils raflent les 1er prix des concours nationaux et internationaux de : La Défense, Jazz à Saint-Germain-des-Près et Getxo international jazz competition.
En parallèle, ils se produisent en Italie, Croatie, puis en Angleterre à la Royale Academy of Music de Londres. Ils participent à leur première radio nationale pour un live complet sur France Musique depuis la scène de l’U.percut Jazz Club à Marseille, (émissions : Open Jazz d’Alex Dutilh et Jazz Club d’Yvan Amar).

2016 : Au mois de janvier, EYM s’enferme à La maison des artistes d’André Manoukian à Chamonix pour composer son 2ème album  Khamsin. Nouveauté : ils font appel à leurs amis virtuoses  Mohamed Abozekry au oud et Marian Badoï à l’accordéon pour partager quelques titres. Ils enregistrent le disque en février aux Studios de Meudon. Ils intègrent cette année là le catalogue de l’agence de booking Française  Kollision Prod, de Julien Arnaud.
Sur scène, ils se produiront pour le festival jazz à Saint-Germain-des-Près (live sur FIP), en tournée en Italie et sur les scènes de : La Défense Jazz festival, Jazz en Touraine, Jazz & Wine (it), le Crescent Jazz Club, l’Espace Robert Doisneau, le Carré Bellefeuille, le Théâtre 71, la Maison Daniel Fery , le Rhino Jazz(s) festival…
Ils partent en juillet pour une tournée en Inde. 7 concerts dans les villes de : Trivandrum, Chennai, Bangalore, Goa, Pune, Ahmedabad et New Delhi. Ils mettent en place là bas un projet de fusion entre la musique d’EYM Trio et la musique et danse traditionnelle Indienne : le Kathak. De belles couleurs à venir pour un troisième disque ?
Au retour, ils reçoivent le 2ème prix des trophées du sunside. puis ils commencent les concerts en quintet avec Mohamed Abozekry & Marian Badoï. Le disque sort dans les bacs le 10 novembre 2016 distribué par l’autre distribution en partenariat avec La mission.
Sélection Fip novembre 2016, Artiste Jazz de l’année dans The Bridge 2017, Khamsin est trés bien accueilli par le public et les médias, (France Musique, TSF, TeleramaSortir, JazzMag).

 

EYM3